Les acteurs en charge de la mise en œuvre du Projet Agriculture Ecologique et Biologique (AEB) étaient en réunion de 3 jours (26 au 28 août 2020) au siège de l’Association des Organisations Professionnelles Paysannes (AOPP), sis à Garantiguibougou pour préparer la phase II de ce projet. La phase pilote devrait prendre fin en décembre 2019. Mais une prolongation de 6 mois a été donnés aux pays impliqués dans sa mise en œuvre pour finaliser leurs activités.

A titre de rappel, l’Initiative agriculture biologique écologique (EOA) est un vaste projet continental dirigé par l’Union africaine et actuellement mis en œuvre dans neuf pays (Bénin, Éthiopie, Kenya, Mali, Nigéria, Sénégal, Tanzanie, Rwanda et Ouganda). Son objectif général est de contribuer à l’intégration de l’agriculture biologique écologique dans les systèmes nationaux de production agricole d’ici 2025 pour améliorer la productivité agricole, la sécurité alimentaire, l’accès aux marchés et le développement durable en Afrique. La généralisation de l’EOA consiste à catalyser des changements dans divers domaines : politiques publiques et plans d’investissement normes techniques et procédures de certification ; programme de recherche et programmes de formation ; les pratiques de conseil et d’information ; ainsi que l’organisation des marchés et des chaînes de valeur. Il est mis en œuvre sous la direction et la supervision du Comité de pilotage continental (CSC) présidé par l’UA pour établir une plateforme d’agriculture biologique africaine basée sur les meilleures pratiques disponibles ; et développer des systèmes d’agriculture biologique durables et améliorer la qualité des semences.

Ce projet est mis en œuvre en œuvre (depuis 2016) par 4 grandes structures. Il s’agit de l’Institut d’Economie Rurale/Centre Régional de Recherche Agronomique (IER/CRRA) de Sikasso ou Pilier 1, chargé de l’aspect formation et recherche, l’Institut Polytechnique Rural de Formation et de Recherche Appliquée (IPR/IFRA) de Katibougou, Plier chargé de l’Information et de la Communication, le Réseau Malien pour la Transformation du Coton Biologique (REMATRAC-BIO), pilier en charge du volet Transformation et Chaine de Valeur et l’Association des Organisations Professionnelles Paysannes (AOPP) qui est le pilier chargé de la Coordination des activités du projet.

Depuis juin 2020 date de la fin de la phase pilote, les acteurs sont engagés pour préparer la seconde phase. Cette seconde phase est particulière car contrairement à la première, elle sera ouverte à mettra en compétition tous les acteurs des différents pays. C’est-à-dire qu’ils sont appelés soient à se constituer en équipe appelée consortium pour faire un projet commun pour le soumettre ou postuler individuellement. Les meilleurs projets seront sélectionnés et financés.

Les 3 rencontres s’inscrivaient dans ce sens. La première qui a concerné les 4 piliers du Mali (IER/CRRA de Sikasso, IPR/IFRA, REMATRAC-BIO et AOPP) avait pour but d’harmoniser les points de vue sur la compréhension des documents de soumission des projets de la phase II du projet AEB au Mali. Les discussions sur ce point ont permis d’aborder des questions relatives par exemple au titre du projet, aux thématiques (spéculations (cultures) bio à retenir pour le Mali). Cette rencontre a aussi permis de discuter et d’identifier les structures ou personnes compétentes à siéger au niveau du comité de sélection des projets. Ces structures ou personnes ont été identifiées sur la base des recommandations de Biovision.

La 2ème rencontre de la Plateforme AEB-Mali (l’ensemble des structures publiques et privées qui interviennent dans le combat de l’agriculture bio au Mali) a consisté à amender et valider la liste proposée par les piliers lors de la 1ère rencontre.

Le 3ème jour de la rencontre a été tenu par le Comité Directeur  restreint composé du Ministère de l’Agriculture, de la Confédération de l’Union des Sociétés Coopératives du Coton et l’ONG HELVETAS qui ont amendé et validé la liste proposée par la plateforme lors de la 2ème rencontre.

Source: Pilier Communication AEB-Mali

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Slider

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *