Ils étaient une quarantaine de participants (membres de la plate-forme AEB-Mali, d’organisations paysannes acteurs AEB, du monde des ONG et de la presse à prendre du 7 au 8 juillet 2018 au siège de l’AOPP (Association des Organisations Professionnelles Paysannes), à un atelier sur l’élaboration d’un plan stratégique pour  Agriculture Écologique et Biologique (AEB-Mali) au Mali. Le plan stratégique en cours d’élaboration s’étend sur 7 ans et prendra en compte les activités une deuxième  phase de 3 ans au compte du projet AEB.

 

Le projet pilote agriculture écologique et biologique (AEB), lancé en 2014 au Mali s’achève en décembre 2018.

Sa mise en œuvre sous l’autorité du Ministère de l’Agriculture comme Président de la PLATE-FORME AEB-MALI a impliqué 4 structures au plus près appelées piliers (IPR/IFRA de Katibougou, IER/CRRA de Sikasso, REMATRAC-BIO) le tout coordonné par l’AOPP en tant que Organisation Leader Pays ( CLO) avec  une implication de plusieurs structures comme actrices de l’AEB.

La fin de cette 1ère phase suscite des réflexions en cours à d’autres niveaux pour voir les perspectives d’une suite à donner. La phase pilote du projet était basée sur les orientations édictées par le siège et qui prenaient en moins les réalités contextuelles du pays.

Pour être en harmonie avec la vision de l’AEB qui est d’aller au-delà de cette phase pilote, les responsables du projet et leurs   partenaires s’activent pour élaborer un plan stratégique.

Une analyse interne de la problématique a été faite. Cette analyse s’est beaucoup appesantie sur le contexte (politiques) et des axes stratégiques probables.  Le Draft (une réflexion interne) du plan stratégique élaboré par le CLO a été partagé avec les participants de l’atelier.

OBJECTIFS SPECIFIQUES DE L’ATELIER

  • Analyser les éléments du contexte afin de l’enrichir
  • Analyser les axes stratégiques identifiés
  • Définir les objectifs stratégiques
  • Proposer si possible un cadre logique
  • Définir les activités

RESULTATS OBTENUS

  • Les éléments du contexte ont été analysés et enrichis
  • Les axes stratégiques identifiés ont été analysés
  • Les objectifs stratégiques ont été définis
  • Une  logique est proposée
  • Les activités ont été définies

Avec l’appui d’un facilitateur, Mamadou Goita, le document a été largement discuté par les participants et les points de consensus retenus à travers des travaux de groupe ont été capitalisés.

Cet atelier sera suivi de la mise en place d’une équipe de rédaction pour finaliser le document dans les jours à venir.

A l’ouverture comme à la clôture de l’atelier, Mamadou Namory Keita représentant à la fois le Directeur National de l’Agriculture et le Secrétaire Général du Ministère de l’Agriculture a réaffirmé le soutien total de son département aux actions de promotion de l’agriculture Écologique et Biologique au Mali.

Arrow
Arrow
ArrowArrow
Slider

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *